Youtube (vidéos) Livres
Internet... quand la gratuité disparaît discrétement...:
debloguer suivi des blogueurs français

blogguer peut causer des actions en diffamation

...
envers les personnalités et les simples citoyens
Quand on a «une modeste pension», mieux vaut éviter de tenir des propos qui pourraient être qualifiés de diffamations !
C'est ce que l'on aurait pu conseille à monsieur Francis Néri.
Martine Aubry avait affirmé en juillet qu'elle assignerait en justice les sites qui propagaient "des rumeurs", c'est donc fait.
Et le premier est ce monsieur Francis Néri, un retraité de 71 ans, qui comparaîtra devant la 17eme chambre correctionnelle du TGI de Paris, le 12 septembre 2011.
Il n'est certes pas le seul à compraître devant cette chambre !
Le texte de Francis Néri du 11 juillet 2011 s'intitulait «La Martine de Lille».
Je n'ai pas lu ce texte !

Plus d'informations sur la diffamation en général et plus particulièrement sur le net.

Selon l'assignation, reprise par l'AFP qui prétend se l'être procuré à la source, ce texte «enchaîne les diffamations envers particulier, les diffamations envers citoyen chargé d'un mandat public et les atteintes à la vie privée. »

Le blogueur, dans ce cas, selon les premières appréciations, encourerait 4000 euros d'amende ( 500 pour monsieur et madame les accusateurs et 3000 au titre du remboursement des frais de justice).

Et il va devoir se défendre. Il bénéficiera de l'aide juridictionnelle ?
Sinon, ce sont encore des frais...





Ajouter un blog commentaire sérieux




Voir sujet précédent du forum
Si vous souhaitez aborder un autre sujet : Vous pouvez débuter un nouveau sujet en respectant le thème du site.